Dans notre bibliothèque

Chaque mois, la Holi Girl Karine nous « livre » une de ses lectures inspirantes et inspirées !

Alors ça y est : c’est la nouvelle année ? BOOONAAANNEEEE à tous et à toutes en vous souhaitant du fond du cœur d’aller bien, dans tous les sens du terme, et, dans tous les domaines possibles !!!

 

Car nous voici là, fourrés au foie gras, ivres de vie, ouverts à toute perspective et … bardés de « bonnes » résolutions. Arrf les résolutions… oui mais voilà, comment les sélectionner, ne pas en oublier, sans en avoir trop. Comment se focaliser sur les essentielles ? Juste celles qui nous tiennent à cœur. Et par quel bout les prendre sans nous rendre la vie impossible? Allons-nous les tenir… cette fois ? Pas facile.

 

Pour cette première rubrique, je voulais vous présenter quelque chose d’un peu spécial qui a littéralement changé mes penderies, mais pas que. Il s’agit de deux ouvrages qui m’ont permis de voir les changements s’opérer sans prendre de résolution!

 

Avant tout, il faut savoir que j’avais une légère tendance à la procrastination, au stockage et au désordre (léger pour les affaires, apocalyptique pour les papiers). Un jour, le hasard me fit tomber sur un livre qui s’intitule La Magie du rangement chez First Editions (The Life-changing Magic of Tidying de Marie Kondo). Je l’ai dévoré. J’avais un peu peur de le mettre en pratique. J’imaginais que les effets seraient éphémères pour le cas désespéré que je fus et que la quantité d’énergie déployée serait sans fin. Que nenni ! Non seulement je me suis lancée, mais les choses sont restées en place.

 

Dans ce livre, Marie Kondo catégorise les diverses affaires que nous avons et nous apprend à les ranger selon un ordre assez précis dans nos armoires et tiroirs. Il est déconcertant de simplicité. J’ai découvert que non seulement je pouvais mettre en place un système de rangement chez moi qui perdure mais que je pouvais aussi prendre du plaisir à ranger. Toutes mes affaires ont été passées au peigne fin. Le plus flagrant pour moi a été de constater le rangement de mes vêtements. Car la méthode KonMari est un peu inconventionnelle au premier abord. En effet, les vêtements pour la plupart sont stockés verticalement dans les tiroirs selon une méthode de pliage particulière assez facile à s’approprier. Lorsque j’eus terminé de ranger mes vêtements, je me rendis compte que j’avais une vue rapide sur l’intégralité de ma garde-robe sans rien déplacer. De là, je gagnais du temps pour m’habiller le matin (temps précieux pour une mère de famille). Actuellement, le fais d’ouvrir mon placard quotidiennement me permet de mémoriser ce que j’ai sans effort. Utile pendant une séance de shopping pour ne pas ramener un énième haut noir. La cerise sur le gâteau ? Le moment où mon mari est tombé sur mon système de rangement de papiers administratifs (LE sujet qui fâche) et où sa mâchoire est tombée et ses yeux se sont écarquillés. Je lus dans son regard qu’un grand pas pour l’homme venait d’être fait. Gonflée de fierté je continuais mon grand rangement.

 

Puis, le grand rangement fini, mon intérieur vidé de tout ce qui m’était inutile. Je constatais avec bonheur que j’avais sans m’en rendre compte fait le tri dans ma vie d’autres choses. Mon frigo comme mon armoire était analysé du premier coup d’œil, m’évitant ainsi de jeter de la nourriture (chose dont j’ai horreur). Le tri de mes objets affectifs associés à des êtres chers m’a rapproché d’eux inconsciemment. J’ai renoué avec certains avec bonheur. Mon temps était utilisé au mieux et mes idées étaient claires comme mes placards. J’ai appris à avoir le «juste ce qu’il faut» pour le moi de maintenant, prête au moi du futur.

Ainsi, je me tournais vers mon futur moi en ayant juste rangé mon intérieur et en ayant éradiqué, sans même y penser, quelques sujets qui fâchent : mes «bonnes» résolutions. Celles qui me tenaient à cœur, juste celles qu’il me fallait mettre en place, sans dépenser de l’énergie à l’infini.
Et là, à mon grand bonheur, sort le second livre de Marie Kondo : Ranger l’étincelle du bonheur chez Pygmalion.
Dans celui-là, on reprend les affaires dans le même ordre (c’est important!) pour les agencer dans un espace qui est le nôtre et rendre cet espace de vie, personnel ou professionnel, agréable. Ce que l’on apprend ici est non pas à ordonner mais à agencer de sorte qu’à chaque endroit où nos yeux se posent nous ressentions une sensation de bonheur. Votre lieu de vie ne sera pas juste agréable… Il vous fera vibrer des objets de votre vie que vous aurez mis en avant. Ce livre est bourré de trucs et astuces, parfois du simple recyclage, pour mieux agencer de pièces en pièces. Et devinez quoi, inconsciemment on transpose cela à sa propre vie

Bref, en ce début s’année je vous souhaite donc de bien ranger pour mieux vous connaitre et être heureux !

Karine, Holi Girl passionnée