NOS LIVRES

« Celle qui a dit Fuck »,

 Journal d’une imparfaite qui décide d’en finir avec les prises de tête.

Editions Solar

Le fruit d’une année de réflexion (et quelques insomnies), de 172 fiches d’Iphone (dont 3 volatilisées), de doutes suivis de certitudes (puis de doutes à nouveau), de fous rires incalculables, d’excitation, de 292 603 caractères choisis avec soin, de 57 apéros « brainstorming », de corrections à n’en plus finir. Mais ça y est ! Voilà qu’est venu le jour de partager ce projet un peu foufou avec nos Holi Girls adorées !

 

Alors « Celle qui a dit Fuck », c’est quoi ?

Le journal de bord 100% déculpabilisant, d’une imparfaite assumée, qui a (enfin) décidé de dire « Fuck » à tout ce qui encombre son quotidien !

Charge mentale, ruminations incessantes, injonctions, quête de perfection, come back raté des Spice Girls…N’avez-vous jamais rêvé de dire Fuck ? De relâcher la pression ? De vous foutre la paix ? D’accepter qu’on ne peut pas toujours tout contrôler ? D’être plus indulgente avec vous-même !

 

C’est en tout cas la mission qu’Alice, notre héroïne imparfaite, s’est fixée !

Entre son boulot, ses projets personnels, sa vie sociale aussi dense que celle d’une Première Dame, son quotidien n’est plus que to do-list et longues heures de réflexions sous la douche à ressasser ses préoccupations du moment.

Alice décide alors de se prendre en main et de se lancer dans un parcours initiatique vers le lâcher prise au travers d’un journal intime qu’elle partage ici !

 

Au programme :

  • Une histoire 100% déculpabilisante
  • Une boîte à outils, testée et approuvée par nous !
  • Et un véritable manifeste #cellequiaditfuck, la voix de toute une communauté girl power, d’une génération d’imparfaites qui revendiquent avec audace leur droit à vivre pour soi et qui osent dire « Fuck ».

Alors, prête à vous foutre la paix chères Holi Girls ?

On espère en tout cas qu’il vous plaira car on y a mis tout notre cœur, et nos meilleures blagues ;). Et le tout est subtilement croqué avec talent par Léna Piroux.

 

« BALANCE TA CAPE »,

Le Journal d’une héroïne du quotidien qui ne veut plus courir (après sa vie)

 

Pour qui, pour quoi et surtout comment ?

Imaginé autour de multiples apéros et peaufiné à coup de caféine…

L’une des autrices en montée d’hormones et l’autre en chute #çapromet.

Un récit dont toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait purement fortuite… ou presque… ou pas du tout.

Bref, un récit de la vie, la vraie, peut-être un peu la vôtre, peut-être un peu la nôtre. Celles d’héroïnes du quotidien.

 

Celles qui courent et ne s’arrêtent jamais (sauf pour un apéro).

Celles qui soignent et consolent sans rien attendre en retour, ou presque.

Celles qui sont géniales mais qui ont tendance à l’oublier.

Celles qui ont le droit de lâcher leur cape pour vivre (enfin) leur vie

 

Vous êtes mignonnes mais plus précisément, l’histoire c’est quoi ?

 

Super maman, super working girl, super épouse, super amie… Et si on décidait de laisser sa cape au placard ?

C’est la nouvelle mission que s’est fixée Alice, cette jeune femme attach’iante et dynamique qui peut un instant briller par son génie et l’instant d’après se sentir démunie face à un quotidien qui l’accable. Alice court, du matin au soir, du soir au matin. Sa vie ressemble à celle d’une super Woman, les strass, les paillettes et la reconnaissance en moins. Telle une funambule sur le fil de la vie, elle essaye de trouver l’équilibre entre son job de directrice artistique, ses deux jumelles qu’elle aime plus que tout au monde (surtout les lundis, mardis, mercredis, jeudis et vendredis quand elles sont à l’école) et son couple (qui tente de rester soudé même à 3h42 du matin face à un cri nocturne). A l’approche de la rentrée, et des kilomètres de to-do-lists qui se profilent, Alice reprend l’écriture de son journal pour ne pas perdre de vue l’essentiel : ne pas s’oublier dans ce tourbillon de la vie. Le déclic ? Le jour où Alice sympathise avec une maman de l’école avec qui elle partage les mêmes galères du quotidien, elles décident de monter un groupe d’intervention et de soutien aux héroïnes du quotidien : les W Vengers (Women Vengers). Un journal 100% déculpabilisant !

 

Et si vous deveniez l’Héroïne de votre vie ?
 Mon carnet de défis (pour nous les imparfaites !) 
aux éditions Solar.

Mais qu’est-ce qu’on y trouve ?
Des défis évidemment : 52 challenges pour oser au quotidien, pimenter ses semaines, et gagner en bien-être !

Mais pas que ! On y retrouve aussi :

  • Des témoignages de Holi Girls qui partagent avec nous leurs expériences,
  • Des conseils de coachs avisés pour nous guider,
  • Des super interviews d’influenceuses et de blogueuses qui nous livrent leurs recettes du bonheur.
  • Et des mantras pour s’inspirer !

Une mine d’or on vous dit !

Un carnet de défis qui booste votre quotidien et insuffle de la bonne humeur. Loin d’une quête de la perfection, autant un mythe qu’une salopette qui arrange la ligne, il s’agit plutôt ici de bousculer votre daily routine. Pour toutes les héroïnes imparfaites (que nous sommes !).
Le tout illustré avec poésie par la talentueuse illustratrice Marie Bretin <3

Il est évidemment disponible dans toutes les bonnes librairies et sur Fnac et cie !

Alors cap de partir à la recherche de votre point E (votre point Epanouissement) les Holi Girls ?

A très vite pour la suite de l’aventure,
Fanny & Anne-Sophie

Ps : On espère qu’il vous plaira car on a pensé à vous à chaque minute !

Ps2 : Maman, on a écrit un livre !

On ne vous laissera évidemment pas comme ça ! Des livres sont à gagner sur nos pages Facebook, et Instagram. On s’y retrouve tout de suite !